Mamana

On m'a répété

On m'a répété.....

On m'a répété :

- tu devrais faire moins de bruit

- tu fais les choses trop vite

- tu réfléchis trop

- tu te prends trop la tête

- tu sais pas ranger ton bordel

- tu devrais faire un régime tu as grossi

- tu fais trop de truc en même temps tu devrais faire de la méditation

- tu ne finis jamais rien de ce que tu as commencé

- tu t'éparpilles trop

- tu es maladroite

- tu devrais de taire

- tu pourrais pas faire des choses normales?

- tu parles trop vite je comprends rien à ce que tu dis

- tu devrais arrêter de te révolter

- tu en fais trop, c'est pas la fin du monde

- tu te mets dans des états incompréhensif, y'a pire dans la vie

- tu es bête

Ils ont rigolé :

- parce que j'ai changé une dizaine de fois de métier

- parce que j'ai recommencé 100 fois ce que j'avais construit

- parce que je leur disais que je me sentais nulle

- parce que je savais pas m'organiser et me concentrer

- parce que j'avais des idées décalées

A tous ces gens je leur ai dis un grand F**K !

Puis un : Merci.

Parce qu'ils ont pointé du doigts mes failles.

Au fond de moi je savais :

- que je ne pouvais pas vivre sans être en accord avec mes valeurs

- que la persévérance était ancrée dans mon ADN

- que tout ce que j'ai vécu me permettra un jour d'aider les autres

- que la vie peut offrir de belle chose malgré la tempête

- que je devais chercher coûte que coûte des solutions

- que j'étais autonome

Des années ce sont écoulées, des années de recherches, des années à expérimenter, des années à me trouver.

Puis j'ai écouté et j'ai aidé ces femmes, ces mamans, ces enfants...

Elles m'ont fait confiance. Elles m'ont confiées leurs peurs, leurs doutes, leurs histoires, leurs tragédies, leurs cœurs et corps meurtris.

Je connais tout ça par cœur, je connais la douleurs de ne jamais trouvé sa place, je connais la souffrance de pas trouver son existence, je connais la douleur d'être envahi par ses émotions et de ne pas voir le bout du chemin. Je connais l'enthousiasme de créativité et l'envie d'un coup de tout envoyer péter. Je connais la culpabilité et l'impuissance face à un proche en souffrance.

C'est parce que je me connais par cœur qu'aujourd'hui je peux écouter vos cœurs et vos âmes. Le mental on s'en occupe aussi, il vient foutre la merde, mais au final il permet de travailler sur ce qu'on veut révéler.

Aujourd'hui je joue avec la magie du corps, de l'âme, de l'esprit, de l'énergie .... j'ai appris.

A toutes ces femmes qui ont osé faire la première action : vouloir être aider. Je leur dis un grand MERCI.

Car elles m'ont permis en s'ouvrant à moi de faire ce que j'aime faire le plus au monde : écouter, éprouver, partager, vibrer, libérer, créer, innover et espérer.

A toutes les mères qui veulent aider leurs enfants, n'oubliez pas que le premier enfant à aider c'est vous.

Rejoignez-nous maintenant, parce que le monde a besoin de gens avec une sensibilité extra-ordinaire pour avancer.

Parce que ce monde ne pourra pas vivre sans Humanité.

Parce que je crois en l'être humain et en toute la beauté que vous avez.

A toi, la mère intuitive et dite "hypersensible", rejoins moi maintenant si tu veux enfin t'offrir une nouvelle vie qui correspond à 100% à tes valeurs et arrêter de te cacher.

Parce que toi même tu le sais, tu ne pourra jamais rentrer dans une case inadaptée.

On se retrouve maintenant sur ce groupe ici 
            						            					</div>
            				</div>
													 
					        			</div>
                            		</div>
                        	</div>
			 
			 
</div>

                 
            
        
                
    

</div>
            </div>
            
                    </div>
        <!-- //WRAPPER -->
        
                 <!-- SOCIAL LINKS -->
                                                    <ul class=